webTV

Lecture

Création de la chaire "Futurs de l'industrie et du travail"

Lecture

"Formes atypiques de travail et d'emploi : Liberté ou précarité ?", le débrief

Lecture

Les entreprises à mission

Lecture

La Théorie C-K à l'école

Lecture

Pourquoi se lancer dans l'aventure entrepreneuriale

+ TOUS

Relations verticales

Les médias et les marques sont sources de nombreux effets externes : effets de mode, de réputation, de connotation... Ceux-ci sont internalisés par des restrictions verticales dans la distribution : prix unique du livre, chronologie des médias audiovisuels, exclusivité territoriale, distribution sélective, etc. Ces restrictions font exception aux règles de concurrence et doivent, dans l'environnement numérique, être fréquemment argumentées. 

La fonction de distribution d'Internet engendre, elle aussi, des relations verticales entre acteurs de la logistique — réseaux, hébergement, plateformes, équipementiers — et éditeurs. Ces relations verticales peuvent évoluer vers des situations de monopole ou de position dominante : standards de terminaux, boucle locale du transport, etc. L'analyse économique de ces relations est critique pour le déploiement des infrastructures, des services et des médias numériques. (Interview deMichel Riguidel sur la net neutralité).

L'absence de relations verticales et de règles de responsabilité entre intermédiaires du net est source d'effets négatifs, notamment de parasitisme de la propriété intellectuelle. Le relèvement de l'efficacité de l'application de la propriété intellectuelle passe par une évolution progressive de la responsabilité des acteurs. Ce processus, encadré par le droit de la responsabilité civile (tort law), mérite une évaluation économique en termes de coûts/bénéfices.

Thèmes de recherche
  • Relations verticales dans la distribution des médias et des marques
  • Développement conjoint des infrastructures et des services managés.
  • Responsabilisation des intermédiaires du net
Travaux et publications

"Efficient Price Discrimination for Digital Medias: The Case of Publishing Brands", Mattia de' Grassi. Working paper centré sur les problématiques tarifaires des marques éditoriales, dans un contexte d’innovation technologique (parution des tablettes tactiles et smartphones).

Retour au portail de la Chaire

- MINES ParisTech
Partager

actualité

Le Rapport d'activité 2020 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2020 est en ligne Image de couverture du RA 2020, inspirée par des recherches du…
> En savoir +

Prix « Marie-Dominique Hagelsteen » pour une publicité responsable

Formation Prix « Marie-Dominique Hagelsteen » pour une… Rémi Devaux, lauréat 2021 du Prix Marie-Dominique Hagelsteen…
> En savoir +

Femmes de science

Formation Femmes de science   Chercheuses confirmées, doctorantes ou élèves…
> En savoir +

Lutte contre la pandémie de coronavirus

Formation Lutte contre la pandémie de coronavirus Vous trouverez sur cette page les dernières consignes…
> En savoir +

Relocalisation, souveraineté, réindustrialisation, résilience : ne confondons pas tout !

Formation Relocalisation, souveraineté,… La cohésion sociale et territoriale d’un pays nécessite…
> En savoir +

Le Rapport d'activité 2019 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2019 est en ligne Image de couverture du RA 2019, inspirée par des recherches du…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech